Docteur Emmanuel Molinari
Dermatologue Paris 2, spécialiste MST, laser, traitement des rides

MiraDry

Il s'agit du premier et seul appareil médical autorisé par la FDA pour le traitement de l'hyperhydrose axillaire qui fournit une solution de longue durée.
Plus d'une personne sur cinq, soit 20%, souffre quotidiennement de transpiration excessive.

MiraDry est aussi disponible aux États-Unis, en Europe, en Asie, au Canada, au Mexique et au Brésil.

L'approbation de miraDry a été octroyée par la Food and Drug Administration américaine au mois de janvier 2011, à l'issue d'une étude clinique poussée, randomisée, sur 120 patients répartis dans sept cliniques et suivis pendant une durée de 12 mois après traitement. La majorité des patients signalent une réduction importante de leur transpiration : l'étude a révélé une diminution moyenne de la transpiration à hauteur de 82%.

MiraDry est une technologie non invasive par l'utilisation d'impulsions d'ondes ultra courtes localisées qui élimine sans danger les glandes sudorales. Ce système fournit une réduction durable de la transpiration sous les aisselles contrairement aux autres traitements disponibles qui ont un effet temporaire. Etant donné que les glandes sudoripares ne se régénèrent pas après le traitement, les résultats sont significatifs et durables.

Le traitement miraDry consiste à administrer précisément dans le plan des glandes sudorales, des ondes ultra courtes qui permettent de supprimer durablement 80% des glandes en une à deux séances, après une anesthésie locale des aisselles.

Un test pour quantifier la transpiration est effectué avant tout traitement, à la suite d'une consultation médicale.

  • Efficacité durable
  • Intervention non-invasive
  • Satisfaction élevée du patient
  • Reprise d'activité rapide

Le système miraDry est contre-indiqué pour les patients :

  • Ayant des stimulateurs cardiaques et autres implants électroniques
  • Qui ont besoin d'oxygène d'appoint
  • Présentant une résistance connue ou une intolérance à l'anesthésie locale (notamment la lidocaïne et l'épinéphrine)

Procédure MiraDry

La procédure miradry est non-invasive : elle n'implique aucune opération ni intervention chirurgicale. Avant la procédure, des repères d'identification temporaires sont placés sur la surface de la peau pour piloter le traitement. Une anesthésie locale est administrée au niveau des aisselles pour le confort du patient. La pièce à main du système miradry est ensuite placée au niveau des repères et les ondes ultra-courtes sont émises sur la zone à traiter.

Documentation

formation anesthesie miradry VF Oct 15 CCB

Présentation détaillée du système formationCCB