Docteur Emmanuel Molinari
Dermatologue Paris 2, spécialiste MST, laser, traitement des rides

DÉPISTAGE DES MALADIES SEXUELLEMENT TRASMISSIBLES ET TRAITEMENTS

VÉNÉROLOGIE

La Vénérologie (prise en charge des maladies ou infections sexuellement transmissibles – MST – IST) est une spécialité du dermatologue.

C'est le dermatologue qui soigne les urétrites (anciennement appelées chaude-pisse), les infections syphilitiques (syphilis), les infections à papillomavirus (condylomes ou verrues génitales) etc.

DÉPISTAGE DES MST À Paris

Dans son cabinet à Paris, le Dr Molinari participe donc au dépistage, au diagnostic et au traitement des affections suivantes :

  • Urétrites à gonocoque. Se manifeste par une douleur souvent importante dite en « lame de rasoir » et par l'écoulement de pus. Après une confirmation bactériologique le traitement se fait par antibiotiques.
  • Urétrites à chlamydiae. Se manifeste parfois par une douleur parfois par un simple écoulement de pus. Après une confirmation bactériologique le traitement se fait par antibiotiques.
  • Prise en charge des autres uretrites bactériennes dues à des germes plus rares
  • Syphilis. Classiquement, apparition d'une érosion appelée chancre environ trois semaines après le rapport contaminant, et se développant au point d'inoculation de la bactérie : verge, vulve, anus, gorge ou lèvres. Le traitement se fait par antibiotiques : Extencilline.
  • Condylomes génitaux : verge, vulve, ou anaux ; dues aux papillomavirus de type HPV. Cette affection se manifeste sous forme de petites papules sur les zones infectées pouvant prendre un aspect caractéristique dit « en crête de coq ». Le traitement fait appel à la cryothérapie (azote liquide), ou à l'imiquimod (aldara) ou encore au laser CO2.
  • Herpès buccal ou génital.
  • Mycose génitale.
  • Infections en lien avec le VIH et prise en charge des effets secondaires dermatologiques des traitements antirétroviraux, notamment de la lipoatrophie par l'injection de New-fill.

LES MST : CONDYLOME (VERRUE GÉNITALE) ET SYPHILIS

Le diagnostic de l'une de ces affections nécessite la recherche et le dépistage systématique des autres Maladies Sexuellement Transmissibles.

TRAITEMENT DE LA LIPOATROPHIE AU NEW-FILL

La lipoatrophie du visage induite par les traitements antiviraux des patients séropositifs pour le VIH peut être affichante, gênante sur le plan esthétique et invalidante socialement. Différentes techniques permettent de la corriger, plus ou moins complètement. La plus répandue est l'injection d'un produit de comblement résorbable à base d'acide polylactique, commercialisé sous le nom de New-fill.

LE TRAITEMENT NEW-FILL

Le New-fill est injecté directement dans les zones atrophiques du visage pour un comblement très rapide. Il faut en moyenne 5 séances espacées d'un mois pour obtenir un résultat satisfaisant. Ces séances sont effectuées au cabinet.

REMBOURSEMENT DU NEW-FILL

Le produit est remboursé par l'assurance maladie dans le cadre des lipoatrophies du VIH.